15 Octobre 1802.- Pétion prit les armes contre les Français:

Désertant l’armée expéditionnaire qu’il avait pourtant accompagnée, Pétion après avoir encouragé quelques chefs noirs ou mulâtres à prendre le maquis, attaqua avec le 10è et 13è régiments coloniaux. Il aurait pu surprendre la ville du Cap où se trouvait alors Leclerc, s’il avait une plus grande dans ses hommes. En réprésailles, Leclerc fit arrêter et fusillés des indigènes se trouvant dans la ville.
≡ Source: Rouzier, Semexant. Dictionnaire géographique et administratif universel d’Haiti. Tome 3. Port-auPrince : Aug A. Heraux, 1927; p. 10.



15 Octobre 1876.- Naissance de Jean-Price Mars:

Né à la Grande-Rivière du Nord (Département du Nord). Le Dr. Jean-Price Mars qui a publié Ainsi parla l’oncle (1928), passa à l’histoire comme un législateur (ancien député de Grande-Rivière du Nord et sénateur du Nord), un diplomate de carrière (ancien secrétaire de la légation d’Haiti à Washington, ministre plénipotenaire à Paris, ambassadeur à Santo Domingo et représentant d’Haiti aux Nations-Unies), un politicien (candidat malheureux aux élections de 1930 qui vit le triomphe de Sténio Vincent. A sa mort en mars 1969, le gouvernement de François Duvalier lui accorda des funérailles nationales.







15 Octobre 1994.- Retour triomphale de Jean Bertrand Aristide.

Victime d’un coup d’état la nuit du 29 au 30 septembre 1991, il passa trois ans en exil se démenant pour retrouvant son fauteuil présidenel. Il finit par convaincre le gouvernement américain présidé par William (Bill) Clinton qui finit par faciliter son retour en dépêchant une force d’intervenon en Haiti. 






http://www.muzacmag.info/ephemeride-du-jour/ephemeride-du-jour8537574